shutterstock_595402826.jpg

Fascia & énergétique

TUINA DE L'EAU: THÉRAPIE FASCIALE ET ÉNERGÉTIQUE 

En complément à la Biodynamie, l'approche énergétique de la libération des tensions physiques, crâniennes, viscérales et émotionnelles.

Fascia & Posture (Mémoire, Forme & Mouvement) - Fascia & Viscéres : (Mémoire, tensions & Emotions) - Fascia & Circulation de l’Energie (Mémoire originelle du Qi ou Prâna) 

 
Les fascias constituent un réseau ininterrompu de tissus conjonctifs prenant relais sur les structures osseuses et articulaires des pieds à la tête en passant par le ventre et le système nerveux. Le réseau fascial c’est l’interstitium, le 80éme organe connu du corps humain décrit en 2018 par Davis Carrelocke & Petros Benias . Tous ces tissus sont issus du même feuillet embryologique : le mésoderme. 

En médecine chinoise, on appelle ce réseau le Triple Réchauffeur qui conduit le Qi dans l’ensemble du corps. 

Le réseau de fascias garantit formes, structures anatomiques et physiologiques. De composition plus ou moins dense, il constitue ligaments, tendons, cartilages, aponévroses, membranes cellulaires… D’une grande adaptabilité, le réseau fascial joue un rôle fondamental dans la physiologie, le maintien de la posture, la contention des organes, il amorti les chocs, protège. Il assure les liaisons anatomiques et la connexions avec les récepteurs posturaux. Il transmet les forces et assure la coordination d’un corps en mouvement grâce aux chaînes fasciales dont la qualité des tissus organiques garanti la qualité de glisse.  
 
S’insinuant dans toutes les structures du corps, le fascia forme sa matrice et son soutien se divisant jusqu’à l’enveloppe et la substance fondamentale cellulaire. Il est en permanence en lien avec la cellule, communique avec son milieu intra et extra cellulaire et l’équilibre de façon autonome. Il favorise donc les échanges cellulaires et les défenses immunitaires. 
Il garantit l’alimentation artérielle , veineuse, lymphatique, neurologique. 

L’enveloppe, le corps sur le plan matériel ne peuvent être distingués de la pensée, du mental, des émotions qui nous constituent et nous définissent, ni de l’énergie, ce carburant qui nous a fait naître, nous anime et nous nourrit. Ce système doit fonctionner en harmonie pour nous maintenir en bonne santé. 

 
L’homme depuis des milliers d’années doit sa survie à ses capacités d’adaptation à son environnement. S’il était figé, son système se bloquerait, ses tissus s’altéreraient ainsi que son équilibre psychique complétement dépendant des conditions somatiques.

Dans nos pratiques, c’est cette motilité des tissus fasciaux que nos mains écoutent et leurs empreintes lésionnelles qu’elles décryptent. Grâce à l’écoute, à la confiance dans les capacités naturelles des structures et leur physiologie, grâce à des approches biodynamiques, à des techniques de libération énergétique,  nous pouvons aider le fascia à évacuer ses toxines et stress et à retrouver ses qualités originelles de soutien, de lien, de protection , de transport et d’assistant.